Categories

Accueil > Le P.A.C. > archives > bilan du stage de découverte et d’initiation de juillet (...)

13 juillet 2005
chiniard

bilan du stage de découverte et d’initiation de juillet 2005

Bravo à tous les "téméraires" qui ont essayé ce stage. La semaine s’est, encore une fois, déroulé dans une ambiance très sympathique et dans une nouvelle salle que nous découvrions : le gymnase des Patriarches. Cette grande salle était lumineuse et idéale pour cette manifestation.

Nous avons vu arriver cette semaine une soixantaine d’adultes et, pour la pemière fois pendant cette période où ils sont généralement déjà partis en vacances, une vingtaine d’enfants.

C’est de bon augure pour la prochaine semaine gratuite d’initiation du 5 au 9 septembre 2005 . En effet, le résumé des éditions précedentes donne la progression suivante :

Stage de adultes enfants Commentaires
Juillet 2003 58 3 1er stage...affichage "sauvage" + "bouche à oreille"
Juillet 2004 63 10 pub journaux (le Parisien + Metro) + site internet de la mairie du 5ème
Septembre 2004 130 20 pub idem...
Juillet 2005 60 19 pas de pub relayée mais affichage sur les Panneaux Lumineux

Cela peut nous laisser espérer pour septembre environ 120 stagiaires adultes sur la semaine et, l’école ayant repris, peut-être une quarantaine d’ enfants.

C’est peut-être ce dernier type de publicité (les panneaux lumineux) qui à fait que, contrairement aux éditions précédentes, nous n’avons eu qu’une relativement faible participation des habitants du cinquième arrondissement à ce stage : un grand nombre est venu principalement du 13ème mais aussi des 3ème, 6ème,7ème,12ème,et 15ème arrondissement de Paris. L’affichage entre 14 et 20 heures sur tout Paris la semaine qui a précédé en est sûrement la raison.

De façon plus marginale, nous avons aussi accueilli des stagiaires venant de Ivry, Sceaux, Montrouge, Viroflay, et aubervillier. Nous remerçions tout particulièrement un pratiquant Libanais, de passage sur Paris, qui a eu la gentillesse de partager toute la semaine son expérience avec ceux qui venaient découvrir l’ Aïkido.

Un autre fait caractéristique est que ce stage a été suivi en majorité par des femmes. La spécificité de l’ Aïkido dans le monde des arts martiaux n’y est certainement pas étrangère.

Comme l’ année dernière, tout le monde n’a pas pris le temps ou la peine, malheureusement, de nous remplir la fiche d’évaluation du stage. C’est dommage, mais nous pouvons espérer que les tendances observées restent les mêmes : 68% des questionnaires rendus nous apprennent que les stagiaires souhaitent "s’inscrire à l’Aïkido" à la rentrée 2005/2006.

Même pourcentage pour trouver que le lieu du stage, le gymnase des Patriarches, n’est pas loin de chez eux... Pour les autres qui, nous leur souhaitons, s’inscriront dans un dojo plus pratique d’accès, nous serons heureux de les rencontrer à nouveau lors d’un stage fédéral ou privé et s’ils lisent ce compte-rendu, de nous faire savoir s’ils ont réussi à trouver un dojo près de chez eux...

La principale motivation des stagiaires a été de... pratiquer. Certains venaient pour : "découvrir","pour voir quelquechose d’inconnu", d’autres pour accompagner un(e) ami(e), encore d’autres parce qu’ "ils en avaient envie depuis longtemps" ou "pour être zen" et certains..."parcequ’ls ne savaient pas quoi faire d’autre".... Une personne voulait " se faire une idée globale". (C’était notre but !)

Les principales apréciations données par rapport aux professeurs ont été : Très bien, bien, pas mal, chaleureux, sympas, supers, gentils, efficaces, agréables, explications intérressantes, donnent envie de continuer, éveillés et calmes, ils s’y connaissaient, pédagogues, accueillant...

Mais un adulte les a trouvé "nuls" et un enfant : ..."Bof..."

Nous invitons bien sûr tous les stagiaires de Juillet ne pas hésiter à revenir pour le stage de septembre 2005en attendant d’éventuellement s’inscrire dans un club ou un autre : Ils seront surpris de voir qu’ils auront déjà "de l’avance" par rapport aux nouveau venus. Encore une fois, Félicitations à ceux qui ont "tenu le choc" toute la semaine : passer une semaine à "se rouler par terre" laisse quand même un travail en profondeur sur le corps et donc quelques courbatures... Merci à tous.

Merci aussi aux élèves du Paris Aïkido Club pour avoir participé pleinement à cette semaine d’initiation en aidant les nouveaux avec gentillesse et patience : Grâce à eux, la semaine a été moins difficile.

Merci aussi à Maurice Vo Van , Président de la ligue Ile-de-France, et son épouse qui ont honoré notre dernière soirée de stage par leur présence sur le tatami et l’intérêt qu’ils portent à nos actions.

titre documents joints

Commentaires

Répondre à cet article