Categories

Accueil > AÏKIDO > L’ Aïkido > Travaux d’été - Faire son HAKAMA

12 juillet 2010
jeanlouiszorer

Travaux d’été - Faire son HAKAMA

Pour être élégant dès la rentrée

Ce patron est un patron de unamori-bakama qui est un hakama de cavalier. Il a la forme d’un pantalon. L’andon-hakama lui est similaire mais sans division des jambes, c’est juste une jupe.

  1. Mesurez-vous :
    • la hauteur, du bas du dos (= la taille) au sol
    • le tour de taille
  2. La largeur du tissu doit être égale à la hauteur bas du dos/sol moins 5 cm (si vous voulez vous pouvez aussi le laisser intact jusqu’à ce que le hakama soit fini afin de choisir ensuite la longueur qui vous convient (je vous le conseille vivement en fait)). Si votre tissu est trop court de 4-5 cm, pas de problème, votre hakama vous arrivera un peu au-dessus de la cheville, juste comme il faut. Découper 2 rectangles égaux selon ces mesures.
  3. Étaler les deux rectangles de tissus l’un au dessus de l’autre en lissant bien le tissu. Les côtés de l’endroit doivent être au milieu (ensembles). Tendre le tissu avec les épingles et faire les mesures :
    • AB = CD = tour de taille x 2
    • AC = BD = votre hauteur dos/sol
    • AE = 4/9 de AB
    • EF = 2/9 de AB
    • FB = 3/9 de AB
    • I = situé au milieu de AC et EF
    • AG = GH = 5 cm
    • BJ = JK = 6,5 cm
    • AL = BM = 1/3 de AC La section AE sera l’avant du hakama et FB, l’arrière.
  4. Couper la section E-I-F et conservez les chutes.
  5. Coudre les deux morceau de tissu suivant E-I-F.
  6. L’envers étant toujours face à vous, plier selon le segment GL avec une légère courbe. Plier une seconde fois le long de HL, toujours en formant une légère courbe. Coudre de H à L à environ 0.50 cm du bord pour conserver le pli. Retourner le hakama et répéter l’opération du même côté.
  7. Retourner le hakama comme au début du 6., l’envers toujours face à vous et plier le long des points JM (sans courbe). Plier encore une fois le long de KM. Coudre du point K à M à environ 0.50 cm du bord pour conserver le pli. Retourner le hakama et répéter l’opération du même côté.
  8. Fabrication du koshiita ( littéralement planche des hanches, pièce rigide dans le bas du dos) :
    - Cette pièce, formée en 2 trapèzes, maintient le dos droit et doit donc être rigide. Je vous conseille d’utiliser du contre-plaqué de 5 mm d’épaisseur environ (c’est le plus solide et léger) [1].
    • Petit trapèze : divisez votre tour de taille par 10 : NO = 2/10 de votre tour de taille QP = 3/10 de votre tour de taille La hauteur (en pointillés) doit être de 1/10e
    • Grand trapèze : reprendre les mesures du petit en rajoutant 2 cm .
      -  En utilisant les chutes conservées précédemment, couvrir de tissu le petit trapèze sur une seule face et coudre derrière :
      - << vue de la face « arrière » (cette partie sera collée par la suite donc c’est pas la peine de la couvrir entièrement de tissu)
      - Faire pareil pour le grand trapèze. Par contre ici, recouvrir suffisamment à l’arrière car ce sera visible.
      - Coller ensemble avec de la colle à bois les faces « arrières » des deux trapèzes.
  9. Couper deux ceintures de largeur égale à 4/30 de votre tour de taille
    • la ceinture avant aura comme longueur 4 fois votre tour de taille
    • la ceinture arrière mesurera 2 fois votre tour de taille.
    • Pour chacune des deux ceintures, plier la ceinture en 2 pour marquer le pli central (fig. 12 a) ) puis déplier et replier les bords vers le centre selon la fig.12
    • (les 2 côtés au centre doivent se touchent mais pas se superposer). Presser pour bien marquer les plis.
    • Étaler la ceinture arrière et en repérer le milieu. Disposer le du koshiita au milieu de la ceinture (point V). Replier le bas de la ceinture sur le koshiita et sur tout le long de la ceinture et coudre pour la maintenir dans cette position :
  10. Au niveau du koshiita, fixer la ceinture en la cousant au tissu qui recouvre la partie rigide (pour ça utiliser si possible du fil épais qui tiendra mieux et une aiguille courbée est recommandée, ce sera plus simple pour coudre les épaisseurs).
  1. Pliage de l’avant du hakama. Étaler le hakama, l’envers en dessous. Comme sur l’image vous devez avoir devant vous le centre E et les deux points A. Nous allons créer les plis qui vont « pendre » à l’avant du hakama. Note : je plie par « dessous », chacun des plis venant sous le précédent en partant du centre. Cette façon de plier peut ne pas paraître naturelle et vous pouvez retourner le hakama, envers face à vous, pour le plier dans l’autre sens, en ramenant les plis vers le centre. Tout d’abord, calculez 40% de votre tour de taille : ce devra être la longueur de la partie avant du hakama après le pliage. Placer une règle au niveau du centre du haut du hakama, cela vous aidera à vous rendre compte de la grandeur que les plis devront avoir. Ex : si les 40% sont égaux à 40 cm, placer une règle de 40cm sur le point E à 20cm : le hakama ne devra pas dépasser les 2 côtés de la règle. Ok ? au boulot maintenant =D Une fois les 6 plis faits, bien aplatir et coudre le haut du hakama (de A à E à A’).
  2. Pliage de l’arrière : Étaler de nouveau le hakama, l’envers en dessous. A la place d’utiliser les 40% du tour de taille, nous utiliserons ici la pièce rigide pour la mesure. Il y n’aura que 2 plis de chaque côté cette fois-ci et les plis viendront se superposer l’un au dessus de l’autre en allant vers le centre. Le 2e pli cache donc le 1er et les plis se touchent au centre (point F). Aplatir et coudre pour fixer les plis.
  3. Assemblage de la ceinture arrière et du koshiita au hakama. Étendre le hakama, endroit face à vous. Aligner le koshiita/ceinture sur le hakama comme sur le dessin ci-dessous : le koshiita est à l’envers, la tête en bas. Coudre la ceinture au hakama (pointillés marrons) et soulever la pièce rigide : elle se trouve alors à l’« intérieur » du hakama.
  4. Assemblage de la ceinture avant et du hakama : A l’étape 11 vous avez créé des plis pour la ceinture. Étendre la ceinture, plis face à vous, repérer le milieu de la ceinture (sur la longueur) et y aligner l’avant du hakama comme sur la figure 17 (cette figure n’est pas vraiment à l’échelle, vous êtes sensés y voir toute la ceinture et le hakama ^^ ;). Replier la ceinture sur le hakama et la coudre sur tout son long. Cela fermera la ceinture et la fixera au hakama par la même occasion… Pour les extrémités des deux ceintures, replier un peu la ceinture sur elle même et coudre l’ourlet ainsi formé. Coudre à présent le segment LM au segment CD, ce qui formera les jambes du hakama. Répéter l’opération de l’autre côté pour l’autre jambe.
  5. Faire l’ourlet du bas du hakama : il doit arriver à la cheville. Et voilà c’est fini !! Bravo si vous êtes arrivés jusque là, votre hakama en main ! Reste maintenant à apprendre à le mettre, ce n’est pas très compliqué^^ Une fois que vous l’avez mis, votre dos doit être bien droit, et le hakama ne doit pas gêner le mouvement. Pour le cosplay de shinigami, la ceinture blanche passe entre le dos et le koshiita.
  6. Ranger son hakama est une sorte de rituel, il y a toute une méthode de pliage et tressage à suivre à la lettre. En effet, on ne fourra pas son hakama son sac après usage ; même aujourd’hui dans les dojo, les aïkidokas le font dans un esprit de tranquillité, dans le calme après l’entraînement…Bref, je vous conseille de le faire aussi, pour rester dans l’ambiance, même si ce n’est qu’un cosplay…et puis c’est joli et pratique =p Il est pas beau ce tressage ?
    -  Si les traditions vous intéressent, il peut être intéressant de savoir que la présence des sept plis à l’avant et à l’arrière du hakama n’est pas anodine. En effet, ces plis on une signification bien particulière : o Yuki – courage, valeurs, bravoure o Jin – humanité, charité, dévouement o Gi – justice, droiture, intégrité o Rei – déontologie, courtoisie, civilité (obéissance) o Makoto – sincérité, honnêteté, vérité o Chugi – loyauté, fidélité, dévotion o Meiyo – honneur, dignité, prestige

Crédits :
Ce tuto est la traduction d’un tutorial en anglais fait par un groupe de RPG : Samurai Matsuri
http://luxnova.home.mindspring.com/samuraigame/index.html
l’original n’est donc pas de moi ^^ ; je suis qu’une humble traductrice =P
Les images de la fin viennent de divers sites d’aïkido :
http://www.loyola.edu/maru/hakama.html
http://perso.orange.fr/aikido.pays-loire/nouvellepage1.htm

Notes

[1JLZ : Pour ma part j’ai utilisé un tapis de souris qui m’a donné à la fois une épaisseur convenable et une souplesse compatible avec les chutes (je chute souvent ;-)

Commentaires

Répondre à cet article